jeudi 26 mars 2009

Ma nouvelle vie

Ma nouvelle vie : Le stress et la météo à chier.

Être responsable dans le monde de l'entreprise (surtout une de la taille de la mienne) c'est encore pire que tout ce que j'avais imaginé. Mais c'était pour me tester, et voir si je suis à la hauteur que je suis venu ici.

Niveau sarge, le calme plat, à part une petite blonde qui me donne le sourire, et arrive à me faire oublier le boulot durant les heures passées en sa compagnie.

Première résolution, ne plus ramener de dossier à la maison. Le boulot reste au portail de l'entreprise. Et en deux, ne chopper aucune fille au boulot. Surtout dans un service concurrent au mien.

Ne pas avoir de boite de nuit dans le coin, ou de pub où aller sarger, ça me change. Mais bon, je n'en éprouve ni le besoin, ni l'envie (même par jeu ).

RR

6 commentaires:

Bisou a dit…

Salut RR, j'aime le titre de cette article, sa m'inspire pour poursuivre mon blog ;)

David/Jindo a dit…

J'ai attaqué mon stage de fin d'étude ingé et je confirme tes propos, le monde de l'entreprise est une vraie jungle ou le gros bouffe le petit.
Il faut voir la vie du bon côté, on pourrais être au chômage comme tant de personnes actuellement.
Bon courage à toi

David

Anonyme a dit…

yoyo wesh wesh dans l'entreprise faut y aller à la méthode Prince (non non pas SBN mais Le Prince de Machiavelli).Au pire le soir si tu te fais chier fais un ptit tour sur http://zikidi.free.fr

Anonyme a dit…

Bonjour RR,

J'ai lu récemment l'intégralité de ton blog (sur plusieurs jours... j'aime te lire mais faut pas pousser quand même :p).

Tout cela pour te dire que j'ai hâte de lire la suite de ton blog, que j'espère que tu n'as pas laissé tombé ;).

Bonne chance pour ta vie professionnelle et surtout ta vie tout court (qui est de loin plus importante que la première).

Ramzalelfe

Baptiste a dit…

Hello,
je te conseille la lecture de "L'open space m'a tuer" : c'est très drôle et grinçant, et ça décrit impeccablement cette jungle qu'est l'entreprise, ses règles (stupides) et codes...

J'y ai retrouvé à 100% ce que j'ai vécu lors de mon passage dans une grande entreprise, ça fait froid dans le dos de se dire que c'est ce que la vie nous réserve.

Radiguet a dit…

Salut Fk, je lirai ton bouquin, quand j'aurai fini le pavé que je me trimbale depuis quelques temps déjà.

Et non, je ne parlais pas de toi dans mon appelation des "barons rouges".

Cette expression s'adresse aux dirigeants des LAIR qui ont créé des associations pour se faire mousser.

Résultat en France, les LAIRS ont navigué en eaux troubles pendant les années 2007-2008.

J'ai refait un saut à la maison (fts), j'y repasserai à l'occasion.

RR