samedi 9 août 2008

Look and the city

Beaucoup de gens disent que le physique n'a aucune importance en séduction. Mmmm pas sûr du tout. Car , ces mêmes qui disent que le look ou bien la gueule ne compte pas, c'est les mêmes qui vous disent comment il faut que vous soyez fringués. C'est un premier contre sens.

On dit que seules les dynamiques mentales permettent de projeter quelque chose pour que tout aille pour le mieux. Mais il y a néanmoins quelque chose que les dynamiques mentales ne peuvent éradiquer : La phase d'approche. On peut avoir les couilles qu'on veut, dire ce qu'on veut, si au départ on est dans la catégorie « Mec pas beau » et ou « pas stylé » alors on a déjà pris un retard assez significatif. On commence une course avec un handicap.

Si l'important dans une course est de terminer en tête, il est très souvent plus intelligent de partir aussi rapidement que possible, et à défaut de réellement pouvoir influencer la tête qu'on a, on peut influencer son propre style vestimentaire.

Question : Avez-vous déjà vu une bombe se fringuer comme un sac ?

Pour ceux qui ont déjà rencontré de vraies filles avec 10/10 au physique savent que ces filles ont toujours toutes un style personnalisé qui les rend différentes les unes des autres. Elles osent les choses que la plupart des filles n'imaginent même pas essayer, et ça passe.
Inconsciemment , ce style participe fortement à l'ancrage qu'elles laissent quand elles passent devant les mecs, causant la naissance multiples hordes de mecs en one itis.

Tout ce qui est vous peut participer à votre charme. Le tout est de trouver un équilibre entre ce que vous voulez dégager et ce que vous pouvez vous permettre. Tout le monde se souvient de ces filles qu'on croise dans la rue qui portent un jeans qui est une taille en dessous de la leur et qui voit des bourrelets tomber au niveau de leurs hanches : Le coupe faim sexuelle par excellence.

Ramené aux hommes ça donne quoi ?

Par exemple ceux qui comme moi sont ectomorphes et qui mettent des chemises à coupes droites doivent bien être embêtés aux moment de les enfiler dans leur pantalon (ah oui petite précision sur le style quand même : On n'enfile pas sa chemise en la rentrant dans son caleçon. C'est une pratique qui peut prêter à sourire, mais beaucoup de types le font encore et plus qu'on ne le croit .).

Sachez donc que la taille, la couleur, la coupe et la texture du tissus sont aussi importantes les unes que les autres. Essayez donc de porter du 100% coton en été et vous m'en direz des nouvelles. Faites donc dans cette optique confiance à la fois à votre regard et à votre toucher. Surtout n'ayez pas peur d'être critiques vis à vis de ce que vous voyez dans le miroir quand vous faites votre shopping. Ne vous précipitez Jamais pour un article. Certains vous plaisent quelques fois dans la boutique, et une fois arrivés chez vous ils perdent de leur superbe et rejoignent les effets que vous ne porterez pas des masses; Mis à part pour les barbecues familiaux ;-)

Vous ne voulez pas être jugés en fonction de votre look et vous voulez être jugés par les autres tel que vous êtes au fond de vous, à savoir : Gentil , doux , attentionné , etc ... ?

Question : Est ce que vous avez trouvé un moyen de montrer aux gens toutes vos qualités intérieures d'un coup d'œil de leur part ? Non ? Alors le look reste le premier moyen de filtrage dans les interactions humaines.

C'est un mode de filtrage qu'on utilise tous. Je mets quiconque au défi de me prouver le contraire en invitant un SDF à une garden party dans un quartier chic. Voir même au kebbab du coin. Ceux qui sont sensibles au sort de ces malheureux leur donnent une pièce ou deux, et s'en vont. Personne ne se souciera de savoir s'ils vont bien ou pas, etc ...

Prenez maintenant le cas d'une femme au physique normal qui transporte un sac qu'elle a beaucoup de mal à porter toute seule. Question : Qu'a t'elle de plus que la malheureuse qui fait la manche avec son chien ? Réponse, deux femmes, deux looks , deux images opposées, deux réponses de la part de la société qui varient de la semi indifférence à l'empathie la plus forte. Une porte les marques d'intégration sociale, l'autre pas. Du coup son exclusion va aller en augmentant.

Par exemple si elle entre dans un magasin le vigile l'aura à l'œil (des fois qu'elle volerait quelque chose ) et certains n'hésiteront même pas à l'humilier publiquement pour bien lui signifier qu'elle n'est pas des leurs.

Ensuite deuxième question pour les partisans du « les autres doivent m'accepter tel que je suis ». Ok, les autres doivent vous accepter : Mais que faites vous pour être acceptés ? Qui pensez vous être pour oser prétendre que quelque chose vous revient de droit de la part des autres sans que vous n'ayez consentis à faire le moindre effort ?

Gardez, au moment d'avoir vos petites phrases de victimes toutes faites ( que vous semez en vous tels des agriculteurs) cette pensée « Aujourd'hui beaucoup de gens veulent avoir de bons amis, mais personne ne se préoccupe d'en être un ». Méditez sur ces mots et maintenant répondez à la question : « Qui pensez-vous être pour espérer recevoir alors que vous n'êtes pas disposés à donner ? »

Bien, on peut passer à la suite.

Maintenant que vous savez que le look c'est important, que ceux qui disent « Je ne veux pas être jugé selon mon physique et ou mon look » trouvent une autre planète où habiter. La Nasa a besoin de volontaires pour la conquête de Mars. Ils ont en projet l'implantation d'une colonie humaine sur la planète rouge. Avec un peu de chance, l'atmosphère Martienne aidant (peut être ) , vous pourrez vous débarrasser des us et coutumes de notre très chère petite planète bleue.

Votre look permet aux gens de savoir si avec vous ils vont progresser ou régresser socialement. Pour ceux qui ont des doutes, relire la partie que j'ai faite sur les SDF.

Qu'est ce que le PAT ?

Eh bien , le premier à avoir mis des mots sur ce concept c'est Spike (Rendons à César ce qui lui appartient ). Le PAT c'est le « physical attraction test » (Si mes souvenirs de ses écrits sont exacts ). En gros, c'est la première impression que les gens ont en vous voyant. Et c'est ce PAT qui va déclencher chez les individus de sexe opposé ou de même sexe un flot d'émotions qui va les disposer à vous recevoir dans leur entourage comme partenaire sexuel potentiel. C'est ce PAT qui est à l'origine de ce qu'on appelle dans la communauté des AI (Approach Invitation ).

Au départ pour moi aussi le look n'était pas une priorité. Mais force est de constater que les filles que j'ai eues et qui ont connu l'homme que je fus ont commencées à avoir une attitude différente envers moi à l'époque avec l'évolution de mon physique.

Quand je suis entré à la fac, je me remettais juste d'une grosse déprime, j'avais perdu beaucoup de poids, et je me plais à dire quand je montre la photo de ma carte étudiante de l'époque qu'on aurait dit que je sortais de prison. (En un sens c'est vrai, mais c'est pas le propos ).
Je me rappelle que physiquement elles me mettaient pour les plus sympas 4,5/10 (dans un Amphi les nouvelles vont très vite ).Puis avec le travail sur moi, mon physique a commencé à redevenir celui que j'avais dans les années post collège. Et curieusement en deuxième année de fac, les filles qui ne m'avaient jamais adressé la parole l'année d'avant me saluaient déjà dans les couloirs. Faut dire que j'étais passé de 4,5 à 6/10 ( pour les plus sévères ) , qu'on est dans une fac scientifique dans une branche réservée aux purs et durs : Les physiciens.

Mes deux one itis qui n'avaient pas le moindre égard à mon encontre ont commencées à me traiter mieux qu'un laquais. C'est la période où j'ai commencé à recevoir des invitations pour des soirées privées quand l'année d'avant je me contentais d'écouter les autres en parler.

Quand j'ai atteint une certaines note que je tairais, j'ai pu closer un de mes one itis qui durait déjà depuis 3 ans. Je l'ai closée sans rien faire d'extraordinaire. Mais l'après midi où nous nous sommes embrassés pour la première fois , une phrase revenait souvent « C'est hallucinant comme tu as changé ».

J'ai revu, mon one itis de ma première année de fac, et en une demie heure de discussion, j'ai eu droit à plus de compliments de sa part qu'en trois ans de « Vie commune ».

Je loue la franchise de ceux qui furent de mon entourage à cette époque la, car eux ils n'étaient pas hypocrites. Beaucoup parmi vos amis vous rassureront toujours en vous disant ce que vous voulez entendre par affection pour vous. Donc sachez prendre avec détachement ce qu'on vous dit et confrontez le aux faits.

Si on vous dit que vous avez un super look et que quand vous vous baladez dans la rue et qu'aucun individu du sexe opposé ne vous regarde c'est que votre look n'est pas terrible. Si vous passez plusieurs jours d'affilés sans vous prendre le moindre compliment de la part de gens que vous connaissez peut être mais sans plus , c'est que votre look n'est pas fantastique.

Je ne sais pas ce qu'il en est pour les autres, mais un soir une fille a quitté la terrasse où elle buvait un coup avec ses amis, et est venue me prendre par la main alors que je passais devant pour que j'aille m'installer avec ses amis et elle. En me couvrant de compliments. J'avais refusé d'y aller dans un premier temps, mais mon wing pour faire sa pupute prenait un malin plaisir à dire le contraire de ce que je disais pour décliner l'invitation. Ça c'est une manifestation d'un look accompli, dans un état d'esprit qui se reflète par le BL de quelqu'un .

Alors, maintenant à chaque fois que vous ferez une innovation à votre look, observez bien les retours que vous avez par leur regard.

Voici quelques trucs qui vous permettrons de savoir si vous avez réussi à tirer quelque chose de bon de la part de votre look :

-Si vous dites à une fille que vous êtes gay elle vous contredit fortement malgré le fait que vous soyez soignés ;
-Tous les soirs des inconnues vous matent en espérant que vous alliez leur parler.
-Des inconnues vous sourient dans la rue (Mamies, petites collégiennes, étudiantes, Milfs )
-Vous pouvez dire devant une fille que vous êtes beau ou sexy sans qu'elle n'ait un rictus ou une moue sur le visage.
-Vous pouvez vanner une super fashion sur son look sans qu'elle ne trouve rien à redire sur le votre.
-Les femmes trouvent que votre look fait viril.
-Vos amies vous demandent votre avis quand elles ont une tenue à choisir, voir même de la lingerie parce qu'elles respectent votre goût.
Une fois que vous aurez coché toutes les cases ci après, vous verrez le monde sous un autre angle. Personnellement, je n'hésite pas une seule seconde à me servir de mon avantage pour obtenir ce que je désire. Par exemple quand je vais à un entretien d'embauche et qu'en face j'ai une femme, je suis pris dans 100% des cas.

Pourquoi ce long post ?

Eh bien pour que certains arrêtent de se bercer d'illusions. Si vous voulez qu'on regarde votre beauté intérieure (pour ceux qui en ont une ), alors donnez lui une chance de s'exprimer. Si votre mise en retrait en marge de la société menait quelque part , depuis le temps ça se saurait.

Et dans votre mise en retrait dont vous êtes le seul instigateur au passage , vous vous mettez à juger les gens. Ainsi vous avez vous aussi une manière de classer les gens comme eux vous classent. Vous faites tout bas ce que vous reprochez aux autres de faire tout haut. Problème de congruence majeur.

N'allez pas me dire que vous êtes mieux tout seul. Si c'était le cas, vous ne vous retourneriez pas sur une inconnue dans la rue, votre cœur ne battrait pas la chamade quand quelqu'un qui vous plait vous regarde.

Mais monsieur , quel look adopter pour plaire aux femmes ?

Sachez mes chers confrères masculins que tous les looks s'ils sont bien faits conviendront aux femmes. Chaque look met en avant des traits de personnalité qui ne sont pas identiques. Certains insistent sur l'aspect tape à l'œil (au risque de passer pour de vrais panneaux publicitaires ), d'autres préfèrent quelque chose de plus sobre qui dégage une certaine assurance. Car beaucoup de personnes partent du principe éculé selon lequel ceux qui en font trop ont besoin d'attention et par conséquent manquent de confiance en eux.

Voici comment je détermine quel look j'aurai et pour quelle saison.

1- Je lis la presse masculine sur la mode et je regarde les tendances des créateurs pour me faire une idée grossière de ce que je suis susceptible de trouver dans les magasins.

2-Je choisis un thème pour mon look. Par exemple l'année dernière en hivers c'était « La classe de la mafia italienne » avec tout ce qui va avec.

3-Dénicher les bons accessoires.

4-Commencer par trouver les tenues : C'est une phase critique qui demande de l'adaptation et une parfaite connaissance de ce qu'on veut . Ça demande quelques fois une adaptation en fonction du budget à disposition ou bien des coloris , ou des coupes présentes sur le marché. C'est une phase longue.

Au cours de cette phase, on va commencer par parcourir une première fois les magasins sans rien prendre, histoire de se faire une idée du meilleur rapport qualité prix d'une boutique à l'autre. Le soir on médite sur ce qu'on a vu, et avec le thème qu'on a choisi on va donc décider de ce qui sera pris pour la fois d'après.

5- Les pompes. Beaucoup de femmes vous le diront : Vos pompes en disent long sur vous. Alors messieurs, choisissez les bien.

Ah oui, note pour les chaussettes : Prenez des chaussettes de sport si vous portez des chaussures de sport, mais si vous portez des chaussures de ville, de grâce, EVITEZ ! De même que les chaussettes des dessins animés. Voir un type en costard avec des chaussettes « les Simpson » ça casse tout. C'est une faute de goût qui passe mal chez beaucoup de personnes.

Maintenant que je vous ai dit comment votre look peut influer positivement ou négativement sur les résultats de vos interactions, je vous engage donc chacun à regarder sa garde robe avec un œil critique.

Savoir s'habiller coule de source dès lors qu'on n'essaye pas de griller les étapes. Avant de tester les alliages multicolores commencez déjà par vous rassurer que vous savez parfaitement manier le gris , le marron, le blanc et le noir.

RR

2 commentaires:

Jindo a dit…

Très intéressant Asles. J'avais eu une discussion avec un ami qui était plutôt branché fringue lui aussi et m'avais parlé d'avoir de belles pompes et un beau jean (ou pantalon), le t-shirt (ou la chemise) étant là pour donner des informations sur ta personnalité.

Anonyme a dit…

Bonjour ,
Je suis tomber sur ce blog un peu par hasard ( en cherchant a la base un lair a marseille sur le net ) et je dois dire que cela faisait bien longtemps que je n'avais pas preter autant d'attention a un article de blog . Il faut dire que l'écrivain n'est pas dénier de tout talent de rédaction : ton récit est captivant , bourrer de mini-métaphores pour bien imager les notions que tu développe dans ton billet et on se surprend a bien ingérer tout ce que tu raconte en une seule lecture . Et pourtant sans vouloir me montrer prétentieux , je ne pense pas vraiment avoir de problème styliquement et vestimentairement parlant .Je vais arréter les éloges ,ce n'était pas réellement mon but a la base en faite je pensais juste te souhaiter une Bonne continuation a travers ce commentaire :)

Ninou ( Forum-seduction.fr )