vendredi 1 février 2008

Mission impossible : Infiltrer les triades

J'ai eu une idée qui m'a traversée l'esprit aujourd'hui : Et si j'infiltrais les triades ?Après les tout les Asiat je les aime beaucoup,j'aime leurs yeux bridés,leur petit cul,en plus elles traînent toutes entre elles,il suffit de faire l'afc gay avec l'une s'en faire une amie pour pouvoir chopper ses copines.

Mais seulement voilà le destin est quelque chose qui des fois me souri,et j'ai manqué mon coup tout à l'heure,bordel j'arrive plus à faire un pick up en deux minutes.Je savais que je devais faire du DG pas assez de temps pour faire de l'attract du confort etc...J'ai pas pu closer en deux minutes une Asiat en Street alors que je cavalais pour aller prendre le bus,la honte.

M'en plus elle a rien compris à ce que je lui ais dit : J'ai dit qu'on devait aller prendre un verre ensembles la semaine prochaine et elle elle a compris que je voulais l'inviter en instant date elle m'a répondu qu'elle pouvait pas et qu'elle devait rejoindre une amie à elle qui l'attendait.J'avais pas vraiment le temps de parler,j'aurai du numcloser comme un porc.

M'enfin je suis pèté de rire quand je vois mes pick ups,il y a toujours quelque chose qui cloche,JAMAIS je n'ai eu un pick up normal comme tout le monde.Dans le bus je me suis dit : Bon tu arrêtes de faire de la merde,ce soir tu vas au QG et tu sarges comme un porc.

J'ai Annulé ma date avec Y,et ce soir,retour on the field.Après tout,j'ai encore le temps de la voir après la saint valentin.

Donc ,mister RR va infiltrer les triades,comme Jibril a infiltré les cartels.

RR

2 commentaires:

EagleEYES a dit…

Aprés avoir enfin terminer la lecture complète de tes blogs très riche, ce qui m'a pris environ 2semaines, j’ai longtemps pensé a la façon dont j’allais formuler la phrase introductive a ce commentaire.
L’inspiration ne venant pas au fil des jours, autant commencer sans commencement.
Je suis attentif a tes travaux et tes blogs depuis plusieurs mois, ayant trouver des coïncidences étonnantes dans nos vécus ainsi que dans nos réflexions et pensées, ce qui ma surpris.
(Non je ne suis pas un espion de Hbpsychopathe.)

Je partage la plus part de tes opinions (Mais pas celui de la Nouvelle Jeunesse du Game fainéante) et ai suivi ton parcours avec attention, retrouvant dans tes mots mes cotés « Noirs », ma froideur d’un jour et mon deconnade le lendemain.
Je dénote ce coté un peu égocentrique que je retrouve chez moi, ce coté fanfaron qui te fais défaut pour devenir surement a mes yeux, l’un des meilleurs PUA français. Ce vice entraîne une recherche de l’attention, et parfois en te lisant, j’avais l’impression que tu essayais de prouver quelques chose. Non pas a la cible, mais aux lecteurs en général.

Je lu il y a un certain temps que tu allais prendre un Seul et unique apprenti, et j’aimerais savoir si tu le veux bien, le pseudo de cette apprenti si il est inscrit dans une communauté (FTS, VLJ, etc..) Afin que je puisse suivre son parcours et peut être m’en inspirer.
Je ne tente pas a demander ton adresse Msn car je suppose que si les HB ni ont pas droit, alors un inconnu non plus.
Je te prie de répondre sur ce même article, je passe régulièrement pour surveiller les nouveautés.

E.E

Anonyme a dit…

ouais, bêinh moi non, c'est autre chose.
Voilà.
Je viens de me séparer de ma femme, il reste à gérer les 2 filles, j'ai 30 ans et je reviens 8 ans en arrière. Avec l'angoisse de la solitude que te fourgue toute la société. Mais je m'en fous. C'est pas ça les esprits libres ? Même si ça fait peur ? Bon allez, dégage l'image d'Epinal. Je tombe sur un bouquiniste (à Aix !!!) et je prends un bouquin "les solitudes additionnées". Le vendeur m'interroge :
"Ce sera tout ?
- ... non. Je voudrais aussi le diable au corps, de Radiguet."
Hiva